Posted on Par Danielle Hotte

10 bonnes raisons de faire de la danse à claquettes!

Avec la nouvelle session à nos portes et les inscriptions en cours, quoi de mieux que vous rappeler tous les bienfaits que la danse à claquettes peut vous apporter ? Voici 10 bonnes raisons de faire des claquettes :

1- Ce style de danse sollicite de nombreux muscles : mollets, quadriceps, fessiers… C’est une occasion amusante de les faire travailler.

2- Cette activité demande peu d’équipement. Il vous suffit de vous munir d’une bonne paire de chaussures ferrées en cuir (entre 80.00$ et 100.00$). Aucune tenue vestimentaire particulière, il vous suffit d’être confortable et libre de bouger.

3- Il s’agit d’un sport accessible, sans grande intensité. Avec la danse à claquettes, tout se passe en précision, en détail et en subtilité. Pas de « jambe en l’air », le travail se fait avec l’énergie vers le sol où le plancher devient un allié.

4- Aucun partenaire nécessaire. Contrairement à d’autres styles de danse, vous n’avez pas besoin de partenaire pour pratiquer celui-ci. Inutile de partir à la recherche d’un acolyte, vous y arriverez par vous-même. Vous pourrez même vous faire de nouvelles connaissances dans votre groupe!

5- C’est l’activité par excellence pour découvrir et développer votre sens du rythme, votre coordination, votre équilibre et votre musicalité.

6- Il n’y a pas d’âge pour commencer la danse à claquettes. En maintenant une présence assidue à vos cours, vous serez en mesure de danser rapidement et vous verrez votre progression au fil du temps.

7- Vous pourrez pratiquer cet art jusqu’à un âge avancé. Si on se fie aux grands danseurs et danseuses qui ont marqué l’histoire à Hollywood, l’âge ne devrait pas vous arrêter : Fred Astaire 88 ans, Gene Kelly 83 ans, Ginger Rogers 84 ans!

8- Pratiquer ce style de danse, améliore les fonctions cognitives comme la mémoire, l’attention, l’acuité mentale en plus de stimuler l’esprit et de retarder le vieillissement des cellules.

9- En dansant les claquettes, vous pratiquerez un art particulier : celui de faire entendre ce que vous dansez! Vous donnerez au spectateur non seulement quelque chose à voir, mais aussi, et surtout, quelque chose à entendre.

10- Finalement, la danse à claquettes rend heureux ! Avez-vous déjà vu un danseur à claquettes triste? Ce grand art réduit le stress, combat la dépression et augmente l’estime de soi, et tout ça en vous amusant!

Qui dit mieux?

Claquettement vôtre,
Danielle Hotte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *