Publié le Par Amelie Brais

La prévention des blessures

En terme de blessures, la prévention est le meilleur des traitements.
Ceci s’applique à tous les athlètes et artistes, peu importe qu’ils soient amateurs ou professionnels!
Voici quelques recommandations afin de pouvoir pleinement profiter de vos cours de danse en éloignant les blessures.

Avant de débuter votre activité, il est important d’effectuer un bon échauffement. Le but recherché est d’augmenter le rythme cardiaque et la température corporelle. Les recherches scientifiques ont aussi démontré qu’il n’est pas recommandé de s’étirer de façon statique avant une activité, étant donné que ça n’aide aucunement la performance et la prévention des blessures. Les étirements de type dynamique sont à favoriser avant de débuter. 

Respecter les limites que notre corps nous impose! Par exemple, il faut toujours favoriser un bon alignement hanche/genou/pied avec les positions d’ouvertures en ballet et en contemporain. Vouloir à tout prix avoir une ouverture de 180 degrés sans avoir la structure anatomique nécessaire taxe le quadrant inférieur et peut souvent mener à des blessures de sur-utilisation.

Augmenter le volume et l’intensité de vos entraînements de façon progressive. Vouloir en faire trop, trop vite: voilà un des motifs fréquent de consultation en physiothérapie!

Malgré cela, si une blessure survient, voici quelques conseils de base à respecter :
– En cas de blessure aiguë, il faut mettre de la glace pour 15 minutes, quelques fois par jour. Il est important de ne pas danser immédiatement après avoir mis de la glace.
– Il ne faut pas tenter de sur-étirer un muscle qui vient de subir une élongation musculaire.
– Lorsque l’inflammation est moins présente, on peut utiliser différentes techniques telles le rouleau de massage (foam roller) et balles de massage pour travailler les zones de tension. –
Ne pas tarder à consulter si une blessure persiste ou si elle s’aggrave avec le temps.

Qui consulter lorsqu’on se blesse en dansant? Je vous encourage à consulter un physiothérapeute ou un autre professionnel de la santé possédant une expertise avec les danseurs. En physiothérapie, une évaluation en profondeur sera faite afin de déterminer les causes de la blessure ainsi que des problèmes engendrés par celle-ci. En terme de modalités de traitement, les physiothérapeutes peuvent entre autres utiliser la thérapie manuelle, le relâchement myofascial, les exercices thérapeutiques et le taping. Le but recherché : remettre le patient sur pied et surtout, prévenir les récidives!

Amélie Brais, Physiothérapeute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *