N’importe quel étudiant, qu’il soit au Secondaire, au Cégep, ou à l’Université, sait qu’il n’est pas facile de gérer les demandes académiques avec les activités parascolaires. Certains loisirs, comme la danse, nécessitent multiples heures par semaine de sacrifiées afin de bien maintenir ses capacités. Bien sûr, ce sacrifice impose des restrictions sur le temps dévoué à l’étude. Malgré ceci, il est parfaitement possible de trouver un bon équilibre entre les activités comme la danse et les demandes académiques ; il suffit d’avoir quelques techniques en main pour bien gérer son temps! Alors, voici quelques astuces pour bien balancer des loisirs intensifs comme la danse avec les besoins scolaires.

Tout d’abord, la clé pour balancer la danse et les études est, bien évidemment, l’organisation. Il est important de toujours planifier son temps d’étude pour que rien ne soit laissé à faire à la dernière minute.  Selon mes propres expériences, il est avantageux d’amorcer l’étude pour un examen au moins une semaine à l’avance, et, au besoin, encore plus. Ensuite, il est toujours important d’exécuter des blocs d’étude avant des cours de danse puisqu’après ceux-ci, l’un est trop fatigué pour être capable de se concentrer pour une longue séance d’étude.

En outre, il est utile d’amener avec soi des notes de cours ou des aide-mémoire aux pratiques. L’un peut toujours réviser des notes durant les courtes pauses ou même avant de débuter un cours de danse.

Un autre moyen, d’à la fois gérer les demandes physiques de la danse ainsi que les études, est de s’étirer tout en étudiant. Il est très facile d’insérer un petit 10 minutes de révision en exécutant des étirements pour détendre les muscles tendus après une longue journée d’exercice rigoureux. Il suffit de saisir des notes de cours et de rester dans notre position préférée d’étirement pour quelques minutes!

Malgré le fait qu’il est souvent difficile de gérer, à la fois des longues heures d’étude avec, parfois, des journées complètes consacrées à des pratiques de danse, il est toujours important de se rappeler que la danse peut être bénéfique à la réussite scolaire. La danse demeure un moyen efficace de détendre le cerveau ainsi que de nous permettre de prendre une pause d’étude pour faire travailler le corps. Non seulement la danse est avantageuse pour le corps, mais ce loisir pose aussi des avantages psychologiques. En effet, selon une étude réalisée par Dr John Ratey, un professeur de psychiatrie à Harvard, l’exercice physique peut améliorer la concentration ainsi que la mémoire de l’élève, des facultés très importantes pour de multiples tâches scolaires. Ainsi, c’est en dansant que l’on peut s’amuser et s’améliorer à l’école.

Source: https://www.health.harvard.edu/press_releases/regular-exercise-releases-brain-chemicals-key-for-memory-concentration-and-mental-sharpness

Leina Kingdom